Hommage à une mère bien spéciale

Hommage à une mère bien spéciale

unnamed
À l’aube de la Fête des mères, nous tenions à souligner le travail exemplaire de mamans qui nous inspirent quotidiennement. Et pourquoi chercher loin alors qu’au sein de notre équipe se trouve la perle rare?
Notre collègue Geneviève, aux réservations, est une mère dévouée pour qui le cheminement n’a pas été des plus faciles. Monoparentale depuis maintenant 4 ans, Geneviève est maman de trois jeunes garçons à défi: les deux plus jeunes ont un TDAH, et le plus vieux présente des troubles de santé mentale sévères. Depuis plusieurs années, notre collègue se donne corps et âme afin d’offrir un environnement sain et rempli d’amour à ses trois garçons, qu’elle chérit du plus profond de son coeur.
« Malgré notre parcours difficile, il est important pour moi de prôner l’amour, la famille et les liens serrés, raconte Geneviève. Nous avons tous des difficultés en tant que personne. J’ai toujours enseigné à mes enfants qu’il était d’une importance capitale de se respecter entre frères, et de passer par-dessus ces difficultés et embûches que leurs défis respectifs pouvaient causer. L’amour et la famille, c’est ce qui règle tout et nous permet de passer à travers les épreuves, main dans la main. »
unnamed
L’importance de donner
Donner est une seconde nature pour Geneviève: non seulement elle donne de son temps à ses fils, elle en fait de même pour l’école qu’ils fréquentent. En plus de son travail à temps plein à La Corbeille, cette dernière s’implique ardemment auprès de leur école à Montréal-Nord.
« Si je peux donner une parcelle de ce que j’ai reçu à des parents qui n’ont pas nécessairement le temps ou les ressources, je vais le faire volontiers. Il est important de s’entraider et de parler lorsqu’on vit des situations similaires. »
Et donner se conjugue également à répartir équitablement son temps entre ses trois garçons à la maison. Cette formidable maman  s’assure de traiter chacun au même niveau, en leur accordant autant du temps seul à seul qu’ensemble. « Je ne vais jamais en préférer un à l’autre, dit-elle. Je veux vraiment qu’ils le ressentent et qu’ils savourent nos moments en famille. »
unnamed-1
La Fête des mères, ou l’art de se faire plaisir
Pour Geneviève, la Fête des mères rime avec plaisir et temps pour soi. Chaque année, cette fête débute de la même façon: dans son lit, entourée de ses garçons, à admirer les bricolages qu’ils lui ont faits pour cette journée bien spéciale. Après un brunch familial, c’est le moment pour elle de se faire plaisir, tout en profitant de la compagnie de ses enfants. C’est que notre collègue est une grande admiratrice de plein air et de sport! Celle qui court 45 minutes tous les jours sur l’heure du dîner profite de la Fête des mères pour faire une activité sportive avec la famille. « Et mes garçons n’ont pas le droit de dire non, dit-elle en riant. C’est maman qui choisit le lieu et l’activité, et ils ne peuvent rien dire! ».
Aujourd’hui, nous tenons à saluer notre collègue qui se dévoue autant envers sa famille et sa communauté, mais également toutes ces mères qui répandent l’amour maternel à grande dose autour d’elles. Merci d’être là et d’être vous-mêmes, tout simplement!